Sexothérapie : endométriose, rencontre avec soi & guérison des traumatismes


Écrit par Camille Picazo, sexothérapeute pour Bonheur en Fleur - Manon Touati.







Petit mot de Manon Touati : J’ai à cœur de vous partager le témoignage de Camille Picazo, une jeune femme remplie de douceur et de sagesse que j’ai rencontré au cours de séances de sexothérapie que j'ai réalisé à ses côtés. Avec Camille, nous avons abordé la question de l’enfant intérieur, un moment rempli d’émotions et très libérateur, je dirais même guérisseur pour moi. Nous avons aussi travaillé sur la question de la confiance en soi et des traumatismes passés, un sacré morceau (cliquer ici pour découvrir mon histoire). C’est une expérience que je recommande à toutes les personnes qui souhaitent travailler sur leur passé, leur présent et leur futur pour guérir de moments de vie douloureux et être encore plus heureux et apaisé avec soi-même. Camille fut d’une délicatesse infinie. C’est une petite âme merveilleuse. Des larmes d’émotions me viennent en écrivant ces lignes... Camille est une personne exceptionnelle, pleine de gentillesse et de bienveillance, elle m’a énormément apporté. Merci Camille pour tout ce que tu partages au monde.




Aujourd’hui, je vais te raconter ce que la sexothérapie a changé à ma vie.

De prime abord, quand tu entends parler de sexologue, de sexothérapeute, ça paraît lointain, bizarre, pas pour toi. Et pourtant…


Laisse-moi me présenter. Je suis Camille Picazo, j’ai 27 ans, je suis l’aînée de 3 enfants.



Camille lorsqu'elle était enfant




J’ai eu une enfance heureuse, pas de trouble particulier qui me prédestinait à passer des années en thérapie.


Et pourtant.


Pourtant, j’ai eu des troubles de santé importants très jeune (intestin irritable, intolérances alimentaires, allergies ++, asthme, endométriose), j’étais persuadée de ne pas pouvoir avoir d’enfant… Et enfin, je sentais un poids sur mes épaules, je sentais le poids du viol, du trauma. Pourtant je ne l’avais pas vécu... Quelques années plus tard, j’ai appris que ce poids appartenait aux femmes de ma famille, une particulièrement qui avait été violée enfant. Puis jeune adulte, j’ai moi aussi connu des relations abusives et notamment un viol.

Je te raconte mon chemin, ma reconstruction (quoi que j’en parle plus ici) et surtout la belle évolution qu’a connu ma vie...


Quand je suis arrivée en formation de naturopathie, j’avais déjà des années de thérapie psy et de développement personnel et spirituel derrière moi. Et pourtant, maintenant quand je regarde en arrière, je me dis “MON DIEU, que j’étais jeune et inconsciente”.