Témoignage de guérison : cardiomyopathie, épanchement pleural & découverte du bonheur !

Article écrit par Cyrielle Cordier, coach en alimentation vivante, pour Bonheur en Fleur - Manon Touati.


*Une cardiomyopathie, ou myocardiopathie, est une maladie qui touche le muscle cardiaque et réduit la capacité du cœur à pomper le sang (riche en oxygène) vers le reste du corps. Cela peut entraîner une insuffisance cardiaque et d'autres conséquences importantes comme une greffe du cœur.


*Un épanchement pleural est l’accumulation anormale de liquide dans l’espace pleural (la région entre les deux couches de la membrane mince qui recouvre les poumons).



Ma définition du bonheur


C'est drôle à quel point cette définition ne cessera d'évoluer au cours de ma vie...


Le bonheur est-il quelque chose que je fabrique ? Que j'attends ? Qui va me tomber dessus ? Pouvons-nous être en tout temps en état de béatitude ? Quel est donc le déclencheur de ce bonheur auprès duquel la planète cours... Une vraie quête du Graal !


Je vais donc commencer ici et maintenant pour essayer de vous livrer ma définition du bonheur. De par mon parcours de vie, ma quête du bonheur est devenue beaucoup plus sage et plus simple.


En réalité, j'essaye au mieux d'être dans le courant de la vie et de la servir du mieux que je peux.


Le bonheur, c'est que depuis que je vibre à son rythme, j'ai l'impression d'être entendue.


À l'instant où j'écris ces quelques lignes, les larmes me montent, car je sais que je suis accompagnée par sa puissance !


Le fait de pouvoir partager cette joie qui m'envahit, dans le courant du vivant me procure des frissons de bonheur.


Le bonheur, c'est quand je suis alignée sur mon cœur. Plus besoin d'expliquer quoi que ce soit. Je transpire à cet instant cette joie. Je sais que je vibre haut, jusqu'au plus profond de mes cellules.


Pour moi, c'est "Être", tout simplement, ce qui me plonge instantanément dans un bonheur inconditionnel.






Comment j'essaye de mettre le bonheur en place dans ma vie ?


Je dirais que depuis que j'ai pris conscience de ma mortalité en 2013, et que par conséquent la vie qui m'anime m'a été prêtée pour un certain temps, j'ai décidé de revoir plusieurs choses qui n'allaient pas.


2013, je suis enceinte d'une merveilleuse petite fille. Je suis au comble du bonheur. Mais c'est aussi durant cette période que je m'alimente extrêmement mal.


En 8 mois et demi, je prends 40 kg et je ne me nourris que de malbouffe. Une vraie junkie lâchée dans la jungle de la junk food.

Cela étant dit, ma grossesse se passe formidablement bien. Le temps est venu pour moi d'accoucher. Mon accouchement se déroule plus ou moins bien et ma fille voit le jour. Tout va bien pour elle, pour moi c'est un virage à 360°.


Ma santé s'écroule ! Je déclenche une cardiomyopathie* et un épanchement pleural* (je me noie de l'intérieur, et mon cœur s'effondre).


*Une cardiomyopathie, ou myocardiopathie, est une maladie qui touche le muscle cardiaque et réduit la capacité du cœur à pomper le sang (riche en oxygène) vers le reste du corps. Cela peut entraîner une insuffisance cardiaque et d'autres conséquences importantes comme une greffe du cœur.


*Un épanchement pleural est l’accumulation anormale de liquide dans l’espace pleural (la région entre les deux couches de la membrane mince qui recouvre les poumons).



« Je viens de donner la vie et la mort me tend les bras ! »






Mon 1er pas a été d'accepter que la vie m'offrait une seconde chance. Une chance de changer de mode de vie et de me reprendre en main ! Je choisis donc de l'écouter à 100%.

Je change complétement mon alimentation toxique en alimentation vivante. Je deviens totalement crudivore pendant un an et demi. Je bois des jus, je jeûne. Je remets tous mes piliers de vie au centre de celle-ci !


Je lis, regarde et rencontre, tout ce qu'il m'est donné de voir et d'entendre sur le monde du VIVANT ! Je me forme à la naturopathie, je reviens à mes 1ers amours : soins énergétiques, coaching, cartomancie.


Je rencontre les maîtres du courant du vivant en France.


Et "Oh miracle", moi qui étais condamnée à être à 18 % de mes capacités toute ma vie et à avoir une greffe de cœur, me voilà entièrement guérie. Plus aucune trace de cette fichue cardiomyopathie !

« Comprendre à cet instant le clin d’œil de la vie. »

Du bonheur servi sur un plateau... Je venais d'enlever le voile qui me couvrait les yeux depuis toujours. Depuis cette "Guérison Miracle", je n'ai de cesse de prôner le vivant à tous ceux que je croise. Mon bonheur passe par le partage de cette expérience que j'ai eu la CHANCE de vivre.


Je remercie la vie tous les jours de m'avoir ouvert les yeux à ce point.


Mon alimentation a donc été revue de A à Z. Aujourd'hui, je suis à 85 % cru. Je jeûne dès que je peux, je bois des jus, je médite, je prends conscience de mon environnement. Je ris beaucoup. Je me mélange au monde qui m'entoure et je vis à son rythme. Je sens que je me connecte de plus en plus. Vibrer ensemble dans la même direction me met dans une joie immense à chaque instant.





Ce qui me permet d'accéder au bonheur ?


Ce que je pense avoir compris, c'est que tout vient de nous. J'ai arrêté d'en vouloir à la Terre entière et je suis retournée un peu plus dans mon intériorité. Je me suis donc bien regardée droit dans les yeux. Et j'ai vu que c'était moi qui avais le pouvoir d'agir sur mon propre "univers".

Mais quelle chance d'avoir pu comprendre ce message. Je me sens soudain pousser des ailes et j'ai l'impression d'être une super-héros, avec pour seul but "ÊTRE".


Si je veux du bonheur dans la vie, alors il faut que je sois le bonheur. Si je veux de la santé, alors il faut que tout mon être soit en santé. Si je veux du rire, de la joie ou de la lumière, alors je me mets à rayonner aussi fort que le soleil. Et vous savez quoi ? Ça marche !


"Tiens, voilà le rayon de soleil"!

Partout où je vais et sans prétention aucune, dès que l'on me voit, j'entends "tiens, voilà le rayon de soleil". Je suis donc devenue cette lumière afin de la partager au plus grand nombre. Et quand quelqu'un se branche avec moi pour être dans cette communion absolue, alors je suis au comble du bonheur.


Mais ce qui est fabuleux dans cette histoire, c'est que tout mon être intérieur est heureux. Je peux vraiment le ressentir et l'entendre se prélasser dans cette eau de joie et y prendre un immense plaisir.


Donc, quand je suis en lien de cette façon, il ne m'en faut pas plus pour nager moi aussi dans cet océan de bonheur.


Être ce que je suis, dans toute la grandeur qui m’ai été permise d'être !





Ce sur quoi je travaille et ce que je souhaite améliorer pour être encore plus heureuse


Je travaille sur mon humanité. Et oui, en tant qu'être humain, celle-ci me joue parfois quelques tours. Mon côté émotionnel peut-être parfois très envahissant !


Tout me touche. Je peux pleurer de joie comme ça pour rien au beau milieu de la rue. Tout simplement parce que la joie m'envahit. Mais d'où vient-elle ? Parfois, je ne le sait pas toujours. Je peux aussi pleurer de tristesse car je ne sais plus comment faire face au monde qui m'entoure.


En réalité, dès que je vais à contre courant de la vie, ou quand mon entourage est en lutte avec celle-ci, je m'abandonne à mon humanité et je libère mes émotions (joie, rire, colère, peur, tristesse, etc.)


Pour ce faire, à présent, j'essaye d'analyser ce que ça déclenche en moi, comment je le ressens afin d'avancer. Cela me demande alors de m'isoler. Voilà ce qui a changé depuis toutes ces années de vie. Quand je dis "m'isoler", ce n'est pas au sens négatif. Bien au contraire. J'ai juste appris a être avec moi. À m'aimer profondément. Parfois, il faut travailler un peu plus dur.


Je vais donc me promener au bord de l'eau, ou alors me prélasser quelques instants sous les rayons du soleil, je peux marcher pied nu dans l'herbe, méditer, dormir, rire avec ma fille, être dans les bras de mon homme. Bref, je prends un temps pour mon intérieur pour qu'il se recharge en bonheur.





Le bonheur se trouve dans la simplicité de la vie. Chaque jour, je me rappelle du message qu'elle m'a envoyé à la naissance de ma fille.

Si je n'avais pas écouté attentivement, si je ne l'avais pas senti me quitter et que je n'avais pas pris en compte toute son importance et sa beauté, je ne serais pas là pour vous écrire ces quelques lignes .

Je veux chaque jour être un peu plus dans le courant du vivant.




Témoignage de guérison de Cyrielle pour le Chou Brave




Publié le 27 septembre 2020

Article écrit par Cyrielle Cordier, coach en alimentation vivante, pour Bonheur en Fleur - Manon Touati.


Site internet : https://lepouvoirdelalimentationvivante.com/ / www.bonheurenfleur.com

Facebook : Bonheur en Fleur

Instagram : pouvoir_alimentation_vivante / bonheurenfleur

Mail : contact@cyriellecordier.com / bonheurenfleur@gmail.com

YouTube : Le pouvoir de l'alimentation vivante

100472491_279749663202089_28974681485779

Les Stages du Bonheur

"UNE VIE PLUS SAINE :

Alimentation, gestion du stress & confiance en soi"

Dimanche 15 novembre de 9h à 17h

26 rue de Crussol 75011 Paris

PROLONGATION TARIF RÉDUIT !

vivante.jpg

Avant-premières

Film "VIVANTE !" d'Alex Ferrini

Dans toute la France !

En présence d'Alex Ferrini, Elfi Reboulleau, Thierry Casasnovas, Pierre Etchart, Julien Allaire & Manon Touati

Plantes Aquarelle

Inscription Newsletter

Petits cadeaux, articles, recettes gourmandes, événements... :)

Capture d’écran 2020-08-18 à 15.39.22.

Les Séjours du Bonheur

"Régénération & Reconnexion à soi"

Du jeudi 29 octobre au lundi 1er novembre 2020

Le Paradou (à 45 min de Nîmes / Avignon)

COMPLET !

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram