Témoignage de guérison : cardiomyopathie, épanchement pleural & découverte du bonheur !

Article écrit par Cyrielle Cordier, coach en alimentation vivante, pour Bonheur en Fleur - Manon Touati.


Manon Touati est Praticienne en Nutrition et Diététique, Conseillère en Micronutrition, Phytothérapie et Aromathérapie, Praticienne en Réflexologie - Énergétique chinoise, Psychomotricienne D.E. spécialisée dans les maladies chroniques (mémoire de recherche sur la maladie de Crohn) et future Naturopathe. Régénération personnelle de la maladie de Crohn et d'une thyroïdite d'Hashimoto.


Toute l'histoire de Manon à découvrir ici.



*Une cardiomyopathie, ou myocardiopathie, est une maladie qui touche le muscle cardiaque et réduit la capacité du cœur à pomper le sang (riche en oxygène) vers le reste du corps. Cela peut entraîner une insuffisance cardiaque et d'autres conséquences importantes comme une greffe du cœur.


*Un épanchement pleural est l’accumulation anormale de liquide dans l’espace pleural (la région entre les deux couches de la membrane mince qui recouvre les poumons).



Ma définition du bonheur


C'est drôle à quel point cette définition ne cessera d'évoluer au cours de ma vie...


Le bonheur est-il quelque chose que je fabrique ? Que j'attends ? Qui va me tomber dessus ? Pouvons-nous être en tout temps en état de béatitude ? Quel est donc le déclencheur de ce bonheur auprès duquel la planète cours... Une vraie quête du Graal !


Je vais donc commencer ici et maintenant pour essayer de vous livrer ma définition du bonheur. De par mon parcours de vie, ma quête du bonheur est devenue beaucoup plus sage et plus simple.


En réalité, j'essaye au mieux d'être dans le courant de la vie et de la servir du mieux que je peux.


Le bonheur, c'est que depuis que je vibre à son rythme, j'ai l'impression d'être entendue.


À l'instant où j'écris ces quelques lignes, les larmes me montent, car je sais que je suis accompagnée par sa puissance !


Le fait de pouvoir partager cette joie qui m'envahit, dans le courant du vivant me procure des frissons de bonheur.


Le bonheur, c'est quand je suis alignée sur mon cœur. Plus besoin d'expliquer quoi que ce soit. Je transpire à cet instant cette joie. Je sais que je vibre haut, jusqu'au plus profond de mes cellules.


Pour moi, c'est "Être", tout simplement, ce qui me plonge instantanément dans un bonheur inconditionnel.






Comment j'essaye de mettre le bonheur en place dans ma vie ?


Je dirais que depuis que j'ai pris conscience de ma mortalité en 2013, et que par conséquent la vie qui m'anime m'a été prêtée pour un certain temps, j'ai décidé de revoir plusieurs choses qui n'allaient pas.


2013, je suis enceinte d'une merveilleuse petite fille. Je suis au comble du bonheur. Mais c'est aussi durant cette période que je m'alimente extrêmement mal.


En 8 mois et demi, je prends 40 kg et je ne me nourris que de malbouffe. Une vraie junkie lâchée dans la jungle de la junk food.

Cela étant dit, ma grossesse se passe formidablement bien. Le temps est venu pour moi d'accoucher. Mon accouchement se déroule plus ou moins bien et ma fille voit le jour. Tout va bien pour elle, pour moi c'est un virage à 360°.


Ma santé s'écroule ! Je déclenche une cardiomyopathie* et un épanchement pleural* (je me noie de l'intérieur, et mon cœur s'effondre).


*Une cardiomyopathie, ou myocardiopathie, est une maladie qui touche le muscle cardiaque et réduit la capacité du cœur à pomper le sang (riche en oxygène) vers le reste du corps. Cela peut entraîner une insuffisance cardiaque et d'autres conséquences importantes comme une greffe du cœur.


*Un épanchement pleural est l’accumulation anormale de liquide dans l’espace pleural (la région entre les deux couches de la membrane mince qui recouvre les poumons).



« Je viens de donner la vie et la mort me tend les bras ! »