Témoignage de guérison de Thomas Defranoux : asthme, problèmes osseux, ostéoporose, dépôts calciques

Témoignage de Thomas Defranoux, naturopathe et hygiéniste, pour le site internet de Manon Touati - Bonheur en Fleur.




Changement de paradigme :

2012, l'année d'un changement radical de mode de vie, de pensées, d'agissements...

Depuis mon adolescence, tout se bouleverse. J’ai conscience de mon malaise sans en connaître les raisons, et c’est en 2011 que tous s’éclaire. ​ Mon voyage vers la liberté commence car c’est l’année d’une grosse prise de conscience sur le fonctionnement de notre système : grande banque mondiale / multinationale / industriel / gouvernement / société. Dès lors, je décide de ne plus y participer en me débrouillant par mes propres moyens, par l’autofinance, en vendant ce que je crée de mes mains. 2012 est l’année d’un changement radical : de mode de vie, de pensées, d’agissements…Je me retrouve face à moi-même dans l’appartement que je partage avec mon oncle. Durant cette période, avec son aide, je fabrique des objets design de décoration dans le but d’acquérir des fonds pour vivre en autonomie sur un terrain et de partager ce lieu. À côté de cela, j’effectue beaucoup de recherches sur les techniques de la permaculture et  l’auto-suffisance (tous domaines confondus). C’est ainsi que je découvre par hasard une vidéo de Thierry Casasnovas. À cette époque, je tombe sur les premières vidéos où Thierry me fait peur. Il n’a pas l’air en bonne forme, mais je l’écoute tout de même attentivement car je trouve ses propos totalement cohérents. ​ Après quelques visionnages, je lâche un peu. Il a certes raison sur bien des sujets, mais je le trouve trop extrême, notamment par rapport à la consommation de produits céréaliers. Pour moi, un morceau de pain ne peut pas faire de mal, on en consomme depuis longtemps et manger « tout cru »,  pour moi c’est « too much ». Où est le plaisir gustatif ?   ​ À l’issue de cette période, je continue de faire mes propres recherches et à simplement faire attention à ma consommation de produits industriels, et me dirige vers les aliments biologiques. Quelques temps après, j’ai un nouveau « déclic », je me rappelle ce que je me disais depuis petit, à savoir que «  nous sommes comme des singes, faits pour vivre dans la nature et se nourrir grâce/avec ces magnifiques arbres fruitiers », et c’est en une fraction de seconde que tout se bouscule en moi. Je m’enrichis véritablement davantage, par des cours sur l’anatomie, la physiologie, l’hygiénisme, la naturopathie, la MTC (n.d.l.r. Médecine Traditionnelle Chinoise), les processus de digestion, d’assimilation, d’utilisation et d’élimination, le système nerveux et endocrinien, l’alimentation et je prends un vrai plaisir à me comprendre, et à connaître mon corps. Je continue mes « enquêtes », je lis des livres, je regarde des vidéos et des articles sur Internet et je prends beaucoup de notes. ​ ​ ​ Je change d'alimentation : élimination des déchets & regain d'énergie L’année en cours va être bien chargée. J’arrête radicalement de vouloir travailler pour vendre des petits objets, car cela n’a plus sens à mes yeux. J’aide ceux qui sont au jardin, je gagne en compétences et en connaissances, j’élargis mon réseau social et je suis amené à discuter avec des médecins, des diététiciens et des naturopathes. ​ C’est ainsi que mon corps et ma tête, d’un commun accord, prennent conscience de ce qu’il leur faut et du jour au lendemain, je change mon alimentation du tout au tout. J’ai la ferme conviction que je dois manger majoritairement des fruits, des feuilles, des oléagineux et des légumes, de préférence crus ou cuits à basse température ! Ce que je déconseille vivement de faire (tout modifier du jour au lendemain), car ce fut un mois très long et très difficile à supporter. Je ressens des douleurs intestinales, des douleurs au foie, j’ai des selles liquides ainsi que des douleurs aux articulations et pour couronner le tout, je suis très fatigué. Cette phase d’élimination intense est tellement difficile que j’ai même l’impression que je fais n’importe quoi, et que je me suis trompé malgré mon bagage de recherches. Un mois après, c’est tout l’inverse qui se produit, je regorge d’énergie. Au début, je consomme beaucoup de jus de légumes et de smoothies verts, et je mange beaucoup de fruits à la croque. ​ Étant de nature assez nerveuse, j’observe un retour au calme après un à deux mois. Désormais, j’arrive à mieux réfléchir, et à avoir des pensées très positives. Je continue mon cheminement avec l’envie permanente de manger des fruits, puis je laisse de côté les jus et smoothies pour laisser place aux racines. ​ ​ ​ Guérison : asthme, problèmes osseux, ostéoporose, dépôts calciques sur les genoux, épaules & mains 5 mois après, à l’arrivée de l’hiver, mon asthme, mes problèmes d’os, d’ostéoporose, de dépôts calciques sur les genoux, les épaules et les mains (eh oui, à mon âge !) sont réglés. Mais à l’approche du changement de temps, j’appréhende… Comme j’étais asthmatique, l’hiver ne me faisait pas de cadeaux (des crises fréquentes, une toux incessante, un nez qui coule en permanence… Je vous épargne les détails). Et à ma grande surprise… Rien de tout cela ! Je me sens parfaitement bien… J’embrasse délibérément des personnes malades, sans peur de représailles au niveau de ma santé. Je passe mon premier hiver en bonne santé et avec plein d’énergie. C’est à ce moment précis que mon entourage se rend compte que je ne suis pas en « carence », et voit que j’avance avec de plus en plus d’énergie. Je décide de partager mes connaissances et mon expérience, et tout s'accélère ! Cependant, par rapport à l’autonomie, un problème se pose toujours : je n’ai pas de terrain ni d’argent pour en acheter un. Avec mon oncle, je démarche les mairies, en vain. Nous ne sommes déclarés dans aucun domaine, et notre projet n’est pas assez travaillé. On nous prend pour des hippies ! Mais je ne désespère pas. Un beau jour, me trouvant chez mon frère et l’ayant « bassiné » avec mes convictions comme j’ai pour habitude de faire, j’ai l’idée de partager tout ce que j’ai appris et vécu depuis tout ce temps sur les réseaux sociaux. Je me dis que je pourrais toucher et échanger avec beaucoup plus de monde… J’en discute un long moment avec mon frère et plusieurs amis… Et là go, go, go, on y va ! Je crée donc la page que je nomme Eatman, en référence à un personnage qui a beaucoup forgé mon enfance jusqu’à l’adolescence : « batman » ; et au livre Eat de Gilles Lartigot. ​ Je partage les infos, je fais part de mes constats et de mes connaissances, j’échange, je partage mon parcours, je me fais connaître à travers plusieurs groupes et pages : Permaculture, santé alimentation, végétaliens / végan, crudivore, naturopathe etc. Quelques mois après, je rentre en contact avec Gilles et j’apprends beaucoup de lui et de sa façon de procéder. Je me nourris de ses conseils et de son énergie, et il me permet de m’émanciper et de pouvoir toucher beaucoup plus de personnes (il m’autorise aussi pleinement à utiliser le nom de Eatman ;) ) ​ Tout s’enchaîne alors, de plus en plus de personnes arrivent sur la page, et je rentre en contact avec plusieurs naturopathes et personnes bien ancrées dans ce milieu ! ​ ​ ​ Faire du lien : je crée mon association en économie sociale et solidaire ! ​ ​ Durant la même période, je décide avec l’aide d’amis de créer une association en économie sociale et solidaire, premièrement pour allier l’hygiénisme, l’alimentation, l’anatomie, la physiologie, l'autoproduction, la permaculture, les échanges, les dons, les partages de terres, de cultures, de fruits, de connaissances, et deuxièmement pour montrer que nous pouvons être autonomes et s’auto suffire. « Vivre simplement, autrement, dans le respect de toute forme de vie » et pouvoir aider un maximum de personnes à mettre en place cette forme de vie. Nous créons donc l’association O’Racines. ​ Tout s’enchaîne à nouveau, nous obtenons des terres à partager, des lieux pour construire un éco-lieu d’habitat partagé, nous partageons notre savoir avec des particuliers, ainsi qu’avec un centre de réinsertion sociale pour apporter l’autonomie alimentaire et une pédagogie de retour à la nature sur 1,7 hectares. ​ Nous participions à un maximum de festivals et de journées organisées pour la santé ou l’écologie, afin de présenter notre mouvement et surtout de faire connaître les connaissances que nous avons sur la physiologie. ​ Nous rencontrons et aidons plusieurs associations similaires ou complémentaires, notamment pour introduire des bacs « incroyables comestibles » dans les villes.  ​ ​ ​ Mes rencontres et les partages, un profond enrichissement Mon alimentation et mon changement d’hygiène de vie me donnent une telle énergie que j’enchaîne les actions et les rencontres avec l’envie et la faculté d’en faire toujours plus, toujours mieux… Le mouvement Eatman et l’association O’Racines marchent vraiment bien ! J’ai la chance de connaître et de rencontrer plusieurs personnes formidables et qui m’apprennent beaucoup grâce à ce réseau : ​ - Jo Damas, humoriste écologiste qui a opéré un réel retour vers la nature (d’où le titre de son spectacle « Retour vers la nature »). Son but et de revenir aux origines et d’accompagner, d’aider, de faire prendre conscience par le biais de son association les brises bitumes, de « Faire pousser des prairies dans la cité ». Une personne extraordinaire qui est devenu un ami, et un soutien mutuel. ​ - Thierry Casasnovas, que j’ai eu la chance de connaître et de rencontrer grâce au réseau. Il m’a donné l’envie, m’a permis de comprendre notre fonctionnement. Cette personne est loin de l’étiquette que l’on peut lui coller. Aujourd’hui, il me soutient dans ma démarche, et je suis comblé car il m’a beaucoup apporté. ​ - Éric Darche, auteur et naturopathe depuis plus de 26 ans. ​ - Gilles Lartigot, auteur des livres EAT. ​ - Victor Chapuis, hygiéniste, éditeur et meilleur ami de Albert Mosseri. ​ - Fares Achour, hygiéniste. ​ - Roxane Jesus, naturopathe. ​ - Et pleins d’autres... Chaque jour, j’ai de plus en plus la force de continuer et de me battre pour mes convictions profondes, et j’encourage chaque personne qui en a l’envie à faire de même. Aujourd’hui je suis formateur, enseignant, hygiéniste, coach en santé naturelle et accompagnateur de jeûne. Je continue de vivre mes rêves avec passions, ma vie a radicalement changé, je suis vraisemblablement une plus belle version de moi-même qui ne cesse de grandir et de s’améliorer avec le temps.Mon bilan : un santé globale L'alimentation est importante mais elle ne fait pas tout ! Il me tient à cœur avant de terminer ce témoignage de vous partager combien j’ai mûri, agrandi, amélioré mes connaissances et ma pratique de l’hygiénisme. Il y a 7 ans, j’étais encore très radical surtout sur certains points, notamment l’alimentation, et j’avais encore un regard assez dogmatique.  En effet, la santé ne se résume pas à l'absence de « maladies » ou de symptômes et ne peut pas se régler qu'avec une « bonne alimentation ». L'alimentation à elle seule, même la plus « saine », ne peut garantir une pleine santé à tous les niveaux (émotionnel, mental, physique, énergétique, spirituel).  Vous pouvez très bien avoir « une bonne alimentation » en théorie, mais par manque de connaissances, ne pas respecter différents facteurs importants tels que les processus de digestion, les notions de qualité et de compatibilité alimentaire, ainsi que le terrain et le tempérament de chaque personne.  ​ La respiration, l'air, l'eau, la terre, la nature, la chaleur, le soleil, l'activité, le repos, la qualité émotionnelle, la détente et la relaxation, la méditation, le sommeil, l'hygiène mentale, le lien social, le contact avec le vivant, l'environnement, les rythmes et modes de vie, l’aspect énergétique, la posture, l'estime de soi, l'amour, la spiritualité, etc. Tous sont des besoins vitaux, aussi importants les uns que les autres, et dont nous ne pouvons ignorer leur présence trop longtemps. La santé, c'est un mode de vie global dans le respect de l’ensemble des besoins vitaux et des lois naturelles. ​ Bien entendu, pour les respecter, il faudrait au préalable les connaître, les comprendre et les maîtriser. C'est pourquoi aujourd’hui j’ai à cœur de continuer à transmettre l’hygiénisme et une vue plus large et holistique de la santé afin qu’un maximum de personnes puissent avoir un ensemble d'outils et de possibilités pour améliorer au mieux leur santé, et ce, à tous les niveaux.  Je tiens à remercier par la même occasion mes frères, Thierry Casasnovas, Jo Damas, Gilles Lartigot, Éric Darche et Victor Chapuis, pour toute l’aide et le soutien dont vous m’avez fait part, je vous soutiens également. Je tiens aussi à remercier mes proches qui m’ont soutenu depuis le départ. Merci à toutes les personnes qui suivent ma page, ce qui m’encourage à poursuivre cette démarche ! Un grand MERCI également à Manon Touati pour me permettre de partager cela sur son magnifique site web. Merci à tous… Avec tout mon amour, ​ Thomas DEFRANOUX - EATMAN -







Article publié le 7 mars 2020 Auteur : Thomas Defranoux pour Bonheur en Fleur - Manon Touati Facebook :  La santé par l'hygiénisme Instagram : https://www.instagram.com/permaculture.hygienisme.eatman/ YouTube :  La Santé par l'Hygiénisme - Eatman Sites internet : https://oracines.wixsite.com/hygienisme https://oracines.wixsite.com/eatman

100472491_279749663202089_28974681485779

Les Stages du Bonheur

"UNE VIE PLUS SAINE :

Alimentation, gestion du stress & confiance en soi"

Dimanche 15 novembre de 9h à 17h

26 rue de Crussol 75011 Paris

PROLONGATION TARIF RÉDUIT !

vivante.jpg

Avant-premières

Film "VIVANTE !" d'Alex Ferrini

Dans toute la France !

En présence d'Alex Ferrini, Elfi Reboulleau, Thierry Casasnovas, Pierre Etchart, Julien Allaire & Manon Touati

Plantes Aquarelle

Inscription Newsletter

Petits cadeaux, articles, recettes gourmandes, événements... :)

Capture d’écran 2020-08-18 à 15.39.22.

Les Séjours du Bonheur

"Régénération & Reconnexion à soi"

Du jeudi 29 octobre au lundi 1er novembre 2020

Le Paradou (à 45 min de Nîmes / Avignon)

COMPLET !

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram