De la rémission à la guérison : passer à l'action, enjeux financiers & retour à la santé

Article écrit par Manon Touati, Thérapeute holistique, Psychomotricienne D.E. spécialisée dans les maladies chroniques (mémoire de recherche sur la maladie de Crohn) et future Naturopathe. Régénération personnelle de la maladie de Crohn et d'une thyroïdite d'Hashimoto.






La guérison, des miracles et des dons



Dans le monde médical actuel, une distinction nette est faite entre la guérison et la rémission.


Selon le Larousse, la guérison est la "disparition totale des symptômes d'une maladie ou des conséquences d'une blessure avec retour à l'état de santé antérieur." En d'autres termes, la guérison est présente lorsque nous revenons à la santé après avoir été malade, inscrivant la personne dans un état d'apaisement et de rétablissement du corps définitif.


Dans différents dictionnaires et ouvrages, nous pouvons aussi remarquer que le terme guérison est souvent associé à l'idée d'un miracle, d'une chance, d'un don, d'un phénomène paranormal ou spirituel lié à la foi, dévalorisant l'idée sérieuse de la guérison au sein de notre société. C'est ce que nous retrouvons dans certains dictionnaires présents en ligne, notamment dans le dictionnaire Cordial qui donne des exemples d'utilisation du mot "guérison". Sont ainsi évoquées les expressions "chances de guérison", "dons de guérison" ou encore "guérisons miraculeuses". La guérison serait donc liée au hasard et non à une remise en question personnelle sur notre hygiène de vie, notre environnement et notre manière de vivre pouvant mener à l'émergence de maladies (épigénétique).


Un flou plane alors sur la guérison. Guérir semble aussi bien possible qu'impossible (sauf si un miracle se produit). Est-ce finalement vraiment possible de guérir ? N'est-ce que lié aux miracles ? Ce sont autant de questionnements que l'on peut se poser lorsque nous tombons gravement malade. J'ai d'ailleurs déjà entendu différentes personnes affirmer "qu'il n'est pas possible de guérir, à moins qu'un miracle se produise".


En somme, aujourd'hui l'idée de guérison peut sembler douteuse, non scientifique, quelque peu moquée et loin du sérieux auquel on s'attend lorsque nous parlons d'un sujet aussi important.

Ces idées distillées aujourd'hui au sein de notre société occidentale, par le biais des émissions télévisées ou encore des journaux, sont pourtant loin de la réalité.






Partage d'une expérience personnelle sur ma régénération : entre miracles et bon sens




Je vais vous partager une histoire reliée à cette idée de guérison divine et mystérieuse.


Lorsque j'avais 16 ans et que j'ai été diagnostiquée de la maladie de Crohn et d'une thyroïdite d'Hashimoto (cliquer ici pour découvrir mon histoire), mes parents cherchaient un moyen pour faire chuter mes symptômes et me guérir de ces deux maladies.


À l'époque, nous voyagions beaucoup à travers le monde, nous rencontrions beaucoup de communautés, de cultures, de populations magnifiques en Asie, en Afrique ou encore en Amérique du Sud et mes parents avaient songé à ce que l'on se rende en Mongolie pour que des chamans et des guérisseurs m'accompagnent dans ce processus de guérison.

Il s'agissait d'une idée réfléchie de leur part mais que je prenais à la rigolade et que j'avais refusée, trouvant cela "bizarre, pas sérieux et tiré par les cheveux". Avec 10 ans de recul, je trouve aujourd'hui que cette idée était très bonne, pleine d'amour de leur part et de bon sens.


Mais dans la façon de procéder, c'était une idée très rattachée à l'idée que la guérison ne pouvait être qu'inexpliquée, mystérieuse et que nous ne pouvions la remettre en dernier recours qu'entre les mains de quelqu'un qui a des dons, "qui fait de la magie", souvent parce que l'on a "déjà tout essayé".


Mais avait-on tout essayé ? Avais-JE tout essayé ? Avait-on compris à l'époque que la guérison était un processus qui venait de soi, de moi, de mon intériorité et non de l'extérieur, d'une "personne qui allait me guérir" ? Avait-on compris que la guérison s'imbriquait dans le processus lié aux lois du vivant et que si je ne les respectais pas, les maladies seraient toujours présentes dans mon corps ? Avait-on compris la base, les fondements de la bonne santé ? Je peux vous dire aujourd'hui que non, nous ne nous y étions pas intéressés, tout simplement parce que nous ne connaissions pas leur existence.

Nous n'avions pas connaissance de l'existence des lois du vivant qui régissent la vie sur Terre, ce fonctionnement dont nous sommes coupés pour une majorité d'entre nous.


Nous ne connaissions pas l'impact de l'alimentation sur notre corps, du stress, de la sédentarité ou encore des émotions qui sont à l'origine de l'élaboration constante de notre corps, de notre santé mais aussi de l'émergence possible de symptômes et de maladies.


J'ai fini par comprendre ces lois, ce fonctionnement de vie et de santé à mes 22 ans, lorsque la maladie de Crohn a grandement évolué, ne me laissant plus le choix de prendre le chemin de la vie ou de la mort.





La rémission, "tu ne guériras point"



La rémission, quant à elle, qu'est-ce que c'est ? Qu'entend-on par le mot rémission dans notre société occidentale ? Selon l'Internaute, il s'agit de la "diminution d'une maladie de manière temporaire".


En d'autres termes, la maladie sera toujours présente, elle est dite incurable, inguérissable, notamment dans le cadre de maladies chroniques et auto-immunes, même si aucun symptôme ne vient se manifester. Les périodes sans symptômes sont ainsi nommées périodes de "rémission". En bref, on est condamné.


Pour un bon nombre de maladies, nous ne pouvons pas officiellement parler de guérison, nous ne pouvons parler que de rémission. Les scientifiques et chercheurs établissent que la guérison pour les maladies auto-immunes par exemple est impossible (exemples : maladie de Crohn, RCH, sclérose en plaques, spondylarthrite ankylosante etc.), puisqu'ils n'ont pas officiellement trouvé de moyens de les guérir définitivement.


Il est important de comprendre que ce n'est pas parce que différents groupes de chercheurs n'ont pas officiellement trouvé de solutions de guérison qu'il n'y en a aucune. Derrière ces recherches, l'aspect financier rentre en jeu et il n'est intéressant pour aucun groupe industriel de trouver une solution qui puisse guérir définitivement la maladie en question.

En effet, si vous n'êtes plus malade, votre argent ne va plus aux grands groupes industriels qui dominent notre monde actuel (groupes pharmaceutiques et agro-alimentaires).


De plus, ces recherches qui ont pour objet de guérir définitivement une maladie visent pour une majorité d'entre elles des traitements chimiques et médicamenteux (qui sont sources de bénéfices financiers) et non une solution naturelle. Si une solution naturelle était trouvée, les personnes malades ne financeraient plus ces groupes dominants.





En d'autres termes, donner notre argent aux leaders mondiaux OUI, donner notre argent au maraîcher bio du coin, à notre naturopathe et à notre énergéticien NON ! Car cela ne fait pas les affaires de tout le monde !


C'est pour cela que beaucoup de praticiens qui offrent des alternatives de santé naturelles ne sont par exemple pas remboursés par la sécurité sociale ou sont dénigrés aux yeux de notre société occidentale actuelle.


En somme, il est important de ne jamais oublier que ce n'est pas parce que c'est impossible pour l'un que ça l'est nécessairement pour l'autre. Chaque entité présente des enjeux personnels ou de groupe précis qui orientent ses choix, ses paroles et ses actes.


Il devient également nécessaire de s'informer davantage sur les dessous de chaque étude. Beaucoup d'entre elles reçoivent en effet des fonds financiers de la part d'industries qui n'ont pas pour souhait que l'on bannisse leurs sodas et leurs plats préparés. Lorsque vous lisez un article scientifique sur les maladies incurables, leur possible lien avec l'alimentation ou le stress par exemple, je vous invite à effectuer des recherches sur les liens existant entre les auteurs de l'article et leur rattachement politique et/ou industriel.


La vérité de quelqu'un n'est pas nécessairement une vérité générale. Une vérité peut être arrangée et financée. Alors n'attendez plus pour vous créer votre propre réalité, votre propre vérité qui sera la vôtre, que vous aurez vécue et qui vous appartiendra. Expérimentez, vivez et vous verrez que la vie regorge de possibilités de santé magnifiques !


"Il ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait"

(Mark Twain)




Photo d'un stage organisé par Manon Touati sur la régénération de la maladie de Crohn / RCH / troubles du système digestif à Paris (découvrir les stages, ateliers et séjours en cliquant ici). Parmi ces merveilleuses femmes qui sont sur le chemin de la santé, certaines ont déjà vu leur état de santé s'améliorer après différentes modifications alimentaires sur les jours qui ont suivi ce stage. Revenir aux besoins originels pour revenir à la santé, tout simplement.




Sur la voie de la guérison : des solutions s'offrent à nous !

.



Le traitement médical est souvent le seul moyen proposé et utilisé pour traiter une maladie et pour faire taire ses symptômes. Mais ces traitements ne traitent pas l'origine de la maladie.


Si nous prenons ces traitements mais que le terrain d'origine reste déséquilibré, que nous n'agissons pas pour notre santé et que nous ne changeons pas l'environnement dans lequel nous sommes tombés malade, la maladie pourra alors revenir, alternant entre phases de rémission et phases de crises / poussées pour une maladie de Crohn par exemple.

En revanche, en changeant notre hygiène de vie, en modifiant l'environnement qui a fait dysfonctionner notre corps et en offrant à notre corps ses besoins pour fonctionner correctement, nous avons de grandes probabilités pour que les symptômes diminuent puis s'éteignent naturellement et que la maladie parte définitivement.


Il n'y a rien de magique ou de miraculeux dans ce processus, nous répondons simplement aux besoins de notre corps pour qu'il puisse fonctionner pleinement et correctement pour retrouver une pleine santé. En retirant les toxiques, le corps revient à la santé et la maladie finit par guérir. Nous pourrons alors parler de guérison.

Il est intéressant de remarquer que le terme "guérir" vient de "garir", signifiant "défendre, protéger". À travers toutes ces actions de retour à la vie et à la santé, nous défendons et protégeons notre corps de la maladie.


Ainsi, contrairement au processus de rémission où nous n'exerçons pas de changement dans notre hygiène de vie et où nous remettons notre corps à la sphère médicale, la guérison amène la personne à être actrice de sa santé et de son corps. Elle l'écoute et s'adapte à ses besoins en assainissant le terrain qui a favorisé la survenue de la maladie.

Une fois la guérison atteinte, il est important d'entretenir notre santé grâce à une alimentation qui nous correspond et qui correspond aux besoins du corps humain, à l'activité physique, à la gestion du stress ou encore aux soins énergétiques. Ces piliers sont généralement sources de bonne santé et de maladies mises à distance (cliquer ici pour découvrir l'article sur "les origines des maladies et solutions pour se régénérer").






Tous ces processus que je décris sont des éléments de santé que j'ai vécu dans le cadre de ma régénération de la maladie de Crohn et d'une thyroïdite d'Hashimoto qui ont évolué dans mon corps durant 8 ans, le temps que je comprenne que j'avais tout entre les mains pour revenir à la santé. Depuis cette compréhension et ce déclic, je n'ai maintenant plus aucun symptôme ni traitement pour ces deux maladies depuis 2017 (découvrir mon histoire en cliquant ici).

Par la suite, au cours de notre évolution, il est possible que pour certaines personnes des symptômes de la maladie reviennent. Dans ce cas, il pourra être intéressant d'investiguer tous ces piliers de santé et voir le(s)quel(s) pourrai(en)t possiblement dysfonctionner et être en déséquilibre (stress, alimentation, activité physique, sphère énergétique etc.).


En rééquilibrant ces éléments qui sont généralement à l'origine de nos troubles de santé, la bonne santé pourra alors très certainement revenir laissant de côté ces symptômes qui ne sont que des manifestations d'un corps en souffrance.





Respect des lois du vivant pour être en bonne santé



Enfin, je voulais vous partager mon point de vue sur cette idée que j'ai déjà entendue à plusieurs reprises :


"La guérison pour la maladie de Crohn (ou des maladies auto-immunes en général) n'existe pas, nous pouvons seulement être en rémission. En effet, si nous mangeons et vivons comme tout le monde (ex. : pizza, pâtes, un peu de légumes non bio, alcool, événements stressants, peu de sport, beaucoup de travail etc.), nous allons retomber malade et refaire une poussée".


J'explique souvent que ces conditions risquent en effet de provoquer de l'inflammation, un inconfort digestif et d'autres symptômes qui peuvent être multiples et variés en fonction de la personne, d'autant plus si nous présentons une "faiblesse" intestinale d'origine par exemple.


En ingérant des aliments non adaptés à notre corps, vus comme des polluants / toxiques par celui-ci, ou en ayant un rythme de vie stressant, il est normal que notre corps s'en défende par une attaque qui peut générer de l'inflammation. Notre corps est profondément bien fait : tout élément non adapté et toxique pour lui est détruit et évacué (inflammation, diarrhée, eczéma, acné...), pouvant générer des symptômes.

Cette hygiène de vie décrite et cet environnement ne sont en effet pas naturels pour l'être humain.


Originellement notre corps est façonné pour vivre dans la nature sans aliments chimiques et transformés. Et nos organes ne se sont pas modifiés sur les 100 dernières années pour digérer cette nouvelle alimentation et vivre ce nouveau rythme de vie depuis que l'ère industrielle a explosé.

Il est normal que notre corps réagisse et développe des symptômes / maladies si notre environnement ne convient pas à ses besoins.


Il est donc possible - mais non certain - de refaire une crise / poussée dans le cadre de la maladie de Crohn par exemple, bien que j'en doute si nous entretenons notre santé au quotidien et que nous ne laissons plus tous les différents stress existant s'accumuler (stress alimentaires avec une alimentation non adaptée, stress lié à la vie quotidienne, stress lié à la sédentarité etc.).


Il est également essentiel d'écouter notre corps qui nous aura déjà très certainement indiqué à de nombreuses reprises que cette hygiène de vie ne lui convenait pas, bien avant de possiblement refaire une crise.


Le corps finit souvent par crier lorsqu'on ne l'écoute pas parler.



Conclusion



Comprendre le corps humain, le vivre, l'expérimenter, observer ses merveilleuses capacités, ses mots (et maux) mais aussi ses limites est passionnant et profondément enrichissant. Reconnectez-vous à votre corps si joli, rempli de ressources qui ne sont peut-être pas encore entièrement utilisées pour qu'il reprenne le chemin de la santé. Faites-vous confiance, écoutez votre petite voix intérieure, ce qui résonne en vous, ce qui vous parle lorsque vous vous intéressez au monde de la santé. Vivez votre corps, votre santé, votre bonheur ! La guérison est possible pour tous, à vous de la saisir et de la faire vôtre !



Je vous souhaite de vivre pleinement, de retrouver la santé et d'être heureux, de toucher enfin au bonheur et à la guérison qui vous tend les bras !



Manon Touati, auteure de cet article, est Psychomotricienne D.E. spécialisée dans les maladies chroniques et inflammatoires (Mémoire de recherche sur la maladie de Crohn), Thérapeute holistique spécialisée dans les troubles du système digestif et future Naturopathe. Elle propose des coachings pour accompagner tout en douceur les personnes qui souhaitent retrouver une pleine santé et plus particulièrement les personnes atteintes de maladies chroniques et auto-immunes comme les MICI (cliquer ici pour découvrir les coachings).





Publié le 10 septembre 2020

Article écrit par Manon Touati, Thérapeute holistique, Psychomotricienne D.E. spécialisée dans les maladies chroniques (mémoire de recherche sur la maladie de Crohn) et future Naturopathe. Régénération personnelle de la maladie de Crohn et d'une thyroïdite d'Hashimoto.

Facebook :  Bonheur en Fleur

Instagram : bonheurenfleur

Mail : bonheurenfleur@gmail.com

100472491_279749663202089_28974681485779

Les Stages du Bonheur

"UNE VIE PLUS SAINE :

Alimentation, gestion du stress & confiance en soi"

Dimanche 15 novembre de 9h à 17h

26 rue de Crussol 75011 Paris

PROLONGATION TARIF RÉDUIT !

vivante.jpg

Avant-premières

Film "VIVANTE !" d'Alex Ferrini

Dans toute la France !

En présence d'Alex Ferrini, Elfi Reboulleau, Thierry Casasnovas, Pierre Etchart, Julien Allaire & Manon Touati

Plantes Aquarelle

Inscription Newsletter

Petits cadeaux, articles, recettes gourmandes, événements... :)

Capture d’écran 2020-08-18 à 15.39.22.

Les Séjours du Bonheur

"Régénération & Reconnexion à soi"

Du jeudi 29 octobre au lundi 1er novembre 2020

Le Paradou (à 45 min de Nîmes / Avignon)

COMPLET !

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram